Les liens / partenaires

Manchester International Law Centre (MILC), The University of Manchester

Screen Shot 2015-02-09 at 11.55.59

L’école de droit de Manchester peut se vanter d’une solide réputation dans le domaine de la recherche en droit international public au Royaume-Uni et en Europe. Dans les années 1920, lorsque le célèbre James Leslie Brierly enseignait à l’école de droit, Manchester se positionna déjà comme centre d’excellence pour la recherche en droit international. Parmi les chercheurs ayant passé une partie de leur carrière à l’école de droit font partie Derek Bowett, Vaughan Lowe, Catherine Redgwell et Robert Cryer.

Le Manchester International Law Centre fut créé en 2014 à l’initiative des professeurs Jean d’Aspremont et Iain Scobbie, avec l’aide de Dr. Yanking Hodu et Dr. Jackson Maogoto. Il compte désormais plus de 15 universitaires et des candidats au doctorat. Le MILC est un centre internationalement reconnu dont les membres cherchent à contribuer de manière innovante aux études en droit international, tout en offrant conseil aux gouvernements, aux organisations internationales et aux ONG sur des questions de droit international. Le MILC organise la prestigieuse série de conférences Melland Schill.

Nos membres contribuent à l’enseignement de cours de maîtrise à l’école de droit, cours qui sont spécifiquement dédiés à l’étude du droit international public.


Manchester’s School of Law has a long and distinguished reputation in research in the area of international law in the United Kingdom and in Europe. As early as the 1920s, when the renowned James Leslie Brierly was teaching at the School of Law, Manchester established itself as a centre of excellence for research in international law. Outstanding scholars such as Derek Bowett, Vaughan Lowe, Catherine Redgwell and Robert Cryer also made a part of their career at the School.

The Manchester International Law Centre was founded in 2014 by Professors Jean d’Aspremont and Iain Scobbie with the help of Dr Yenkong Hodu and Dr Jackson Maogoto. It is now a group of over 15 academics and PhD students who research international law. MILC is an internationally-recognised centre of academic excellence whose members seek to make innovative contributions to international legal scholarship while also providing consultancy and advice to governments, international organisations and NGOs on questions of international law. MILC organises the prestigious Melland Schill Lecture Series.

Our members contribute to the teaching of Masters courses at the School of Law which are specifically dedicated to international law.


Département de droit international public et organisation internationale (INPUB), Université de Genève

droit_intern_publ_org_intern_natif

Le département de droit international public et organisation internationale dispense des cours et séminaires dans le cadre de la Faculté de droit, la Faculté des sciences économiques et sociales, l’Institut des hautes études internationales et du développement, l’Institut d’études européennes et la Faculté de traduction et d’interprétation.

Le département entretient des liens privilégiés avec les organisations internationales sises à Genève ou ailleurs. Il organise des colloques et des conférences publics portant notamment sur des thèmes d’actualité, contribuant ainsi à l’ouverture de l’Université à la Cité. Les professeurs sont très souvent consultés en qualité d’experts.

De nombreux projets de recherche sont conduits par les membres du Département dans les domaines du droit international humanitaire, du droit des organisations internationales, du droit européen, du droit de l’environnement et du règlement des différends.


The Public International Law and International Organization Department is giving classes and seminars at the Faculty of Law, the Faculty of Economic and Social Sciences, the Graduate Institute of International and Development Studies, the Global Studies Institute, and the Faculty of Translation and Interpretation.

The Department has privileged relationships with international organizations headquartered in Geneva and in other parts of the World. It organises colloquium and public conferences on contemporary issues, contributing to the opening of the University to the public. The professors of the Department are very often requested as experts.

Various research projects are conducted by the members of the Department in Humanitarian Law, the Law of International Organizations, European Law, Environmental Law and Dispute Settlement.


Centre d’études des normes juridiques Yan Thomas (CENJ)

Screen Shot 2015-04-09 at 15.08.50

Le CENJ est un centre de recherche de l’EHESS, qui fait partie, avec le CEMS (Centre d’étude des mouvements sociaux), le LIAS (Linguistique, Anthropologique et Sociolinguistique)  et le LIER (Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités) de l’Institut Marcel Mauss (UMR 8178 CNRS/EHESS).


The CENJ is one of the research center of the EHESS, which is part, together with the CEMS (Centre d’étude des mouvements sociaux), the LIAS (Linguistique, Anthropologique et Sociolinguistique) and the LIER (Laboratoire interdisciplinaire d’études sur les réflexivités) of the Institut Marcel Mauss (UMR 8178 CNRS/EHESS).


Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université Libre de Bruxelles (ULB)

Screen Shot 2015-05-20 at 15.08.20

Le Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) a été fondé en 1967 par Chaïm Perelman, Paul Foriers, Henri Buch et René Dekkers. Il est devenu le fer de lance de la 2ème génération de l’Ecole de Bruxelles. Celle-ci a approfondi et renouvelé la conception et les méthodes qui caractérisent l’Ecole depuis le début du 20ème siècle, au carrefour de la théorie sociologique du droit et du pragmatisme juridique, en mettant l’accent sur l’argumentation judiciaire et en oeuvrant à la réintroduction des principes généraux du droit, des droits fondamentaux et des valeurs au sein du droit positif. En 2006, le Centre a pris le nom de « Centre Perelman », en hommage à l’un de ses fondateurs, père de la « Nouvelle Rhétorique ». Dans la ligne de l’Ecole de Bruxelles, le Centre Perelman adopte une méthode et une conception pragmatique du droit s’inscrivant dans une tradition forte et pérenne de recherche collective. Résolument orientées vers la pratique et l’ouverture internationale, ces recherches mettent l’accent sur l’observation et la comparaison de la mise en œuvre effective des normes juridiques dans le champ social, sur les dynamiques normatives à l’œuvre dans le contexte de l’évolution et des transformations de la société ainsi que sur l’innovation normative par les moyens de l’ingénierie juridique et de l’engagement sur le terrain dans le cadre de la défense des causes dans la lutte pour le droit. Les méthodes d’analyse privilégient l’approche microjuridique des cas, dans une perspective stratégique, comparative, interdisciplinaire et pluraliste. L’équipe du Centre Perelman se compose aujourd’hui d’une quinzaine de chercheurs à temps plein. Elle se caractérise par le caractère interdisciplinaire et international de son recrutement. Les travaux de ses membres sont publiés en Français, en Anglais et en Espagnol. Ils portent à titre principal (1) sur les transformations du droit et des normativités dans le contexte de la mondialisation et l’émergence d’un droit global ; (2) sur une approche comparative des droits de l’homme, axée sur leur mise en œuvre effective et (3) sur une analyse épistémologique des outils de la raison juridique, en particulier des modes d’argumentation et d’interprétation du droit, ainsi que sur une mise en perspective des transformations du droit à la lumière de l’histoire des idées.


The Perelman Centre for Legal Philosophy of the Free University of Brussels (ULB) was founded in 1967 by Henri Buch, Paul Foriers and Chaïm Perelman, and became part of the Faculty of Law in 1982. Its history is linked to the Brussels School, born of the fruitful confluence of the observation of judicial practice with the new rhetoric of Perelman. Following in the footsteps of the Brussels School, the Centre developed its activities through a respect for the principles of “free examination” and with a triple commitment to excellence, independence and international and transdisciplinary openness. The Centre works to accommodate all high-level scientific research in an academic framework. Its principal objective is to promote collective and individual research in the domain of legal philosophy in a broad sense. This incorporates, notably, the theory of rights and legal methodology, legal logic and legal rhetoric, natural rights, legal and political philosophy, and, more generally, all aspects of practical reasoning connected to law. The Centre organises, alone or in cooperation with others, numerous local and international scientific events. It is situated at the crossroads of Belgian inter-university research, and boasts several links that have developed over the span of years with the Universities of Liege (ULG) and Namur (FUNDP) and the University Faculties of Saint-Louis (FUSL).